lundi 10 novembre 2014

Le capitaliste

Le capitaliste au long cours ne sombre jamais assez à mon goût. Il faudrait plus d'un raz de marée pour qu'il se noie une fois pour toute.
Posté par Bruno Uytters à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 10 novembre 2014

Le petit bonhomme

Quoi qu'il arrive, je continue mon petit bonhomme de cheminée aurait dit le ramoneur.
Posté par Bruno Uytters à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 9 novembre 2014

Décapiter

Essayons de garder la tête sur les épaules même si la mode est à la décapitation.
Posté par Bruno Uytters à 23:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 9 novembre 2014

Signature

Je signe des deux mains mais de la droite c'est quand même plus facile
Posté par Bruno Uytters à 12:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 9 novembre 2014

Annik

Hier soir, on a convié ton âme et c'est ton coeur qui nous a répondu.
Posté par Bruno Uytters à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 8 novembre 2014

Nosferatu

Ce soir,  noce feras-tu  ?  Diable que oui  !
Posté par Bruno Uytters à 23:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 8 novembre 2014

Des pinces

Je ne peux me pincer de toi même avec des pincettes
Posté par Bruno Uytters à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 8 novembre 2014

Le Sarko

Les fans débiles du petit Nicolas S. on les appelle, les nainsconditionnels.
Posté par Bruno Uytters à 13:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 7 novembre 2014

L'effacement

A trop t'effacer pour autrui,  tu vas devenir l'homme invisible. Une stratégie pour agir en douce  ?
Posté par Bruno Uytters à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 7 novembre 2014

Ton parfum

Ton parfum ne me quittera jamais même quand nos corps seront partis en fumées.
Posté par Bruno Uytters à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :