samedi 18 juin 2016

Finalement

Finalement, tout se résume à la place que l'on veut accorder à la culture et au sens qu'on veut lui donner dans la société. Au lieu de rendre l'école purement fonctionnaliste, et de limiter l'existence des gens à la production et à la quête éperdue des moyens pour subvenir à leurs besoins; il suffirait de résister au diktat de l'Etat Economicus et de (re)donner à l'éducation son rôle émancipateur: permettre à tout un chacun de se consacrer à la création et à son épanouisseme...nt personnel. Remettre les priorités là où elles... [Lire la suite]
Posté par Bruno Uytters à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 18 juin 2016

Les sentiments amoureux

L'utopie mobilisatrice c'est à chaque instant, c'est maintenant où j'aimais. Par la force des sentiments amoureux.
Posté par Bruno Uytters à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 18 juin 2016

La lenteur

Cultiver la lenteur en résistant à la pression que. ..l'on est toujours seul à se mettre en définitive.
Posté par Bruno Uytters à 12:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 17 juin 2016

Se quereller

Des heures passées sans le moindre heurt. Le temps aurait -il arrêté de se battre ? Plus une âme avec qui ce coeur ailé ?
Posté par Bruno Uytters à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 16 juin 2016

La parole va vite

Quand la parole dépasse la pensée, elle s'en détache en prenant une avance...déplacée.
Posté par Bruno Uytters à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 16 juin 2016

Le chanboulement

Un grand chant boulement vient toujours des tripes
Posté par Bruno Uytters à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 15 juin 2016

La voix est libre

La voix étant libre par l'esprit éclairé, elle peut alors exprimer son point de vue et trouver sa voie.
Posté par Bruno Uytters à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 15 juin 2016

Sans intérêt

Parce que rien ne l'intéresse vraiment, il se multiplie pour éviter d'être définitivement confondu avec l'ennui de vivre. L'idéal demeurant alors de se multiplier en un tout éparpillé
Posté par Bruno Uytters à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 14 juin 2016

La criminalité

Le crime qui devient banal on appelle ça de la crimanal...ité. C'est ainsi, ça nous reste sur l'estomac puis ça sort par le derrière.
Posté par Bruno Uytters à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 14 juin 2016

Obstinément

Une énergie de l'insensé. Continuer comme si la victoire était encore possible alors que la partie est perdue depuis longtemps. Et l'ironie étant que chacun en serait conscient sauf lui. Envers et contre tout sens de la raison. La tête dans le mur croyant pourtant encore en la possibilité de l'éviter. ... Droit dans le néant. La tête dans le mur, encastré, dans l'impossibilité de s'en extirper. Obstinément
Posté par Bruno Uytters à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]