jeudi 17 septembre 2015

Sosie toi-même !

Il paraît que l'on a tous un sosie. J'espère au moins que le mien est moins sot que moi. Si  ?
Posté par Bruno Uytters à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 29 août 2015

Les femmes de Petruseni

A Petruseni, en Moldavie, les hommes ont quitté le village pour trouver du travail à Moscou. Le village est désormais affaire de femmes qui assurent le labeur, s'occupent des enfants et vaquent aux tâches qui incombaient encore récemment aux hommes. Ainsi, en est-il de l'inhumation des défunts. Le cimetière est un lieu de recueillement autant qu'un espace de détente pour méditer, converser ou encore manger son pic-nic.
Posté par Bruno Uytters à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 27 août 2015

Les fenêtres

Les fenêtres sont les yeux ouverts des maisons assoupies. Et quand est venue l'heure de la sieste, elles demeurent vigilantes en veillant en silence au repos de ses hôtes.
Posté par Bruno Uytters à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 26 août 2015

Couloir de l'âme

Petruseni,  école du village. Couloir de l'âme.
Posté par Bruno Uytters à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 26 août 2015

Costuleni

Costuleni, où les idées à côté du lit, pour préparer la recette: le Grand jour.
Posté par Bruno Uytters à 15:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 26 août 2015

Village fantôme

Petruseni, depuis l'entrée de l'école. Village fantôme où les rares ombres s'oublient et où les derniers habitants demeurent incrédules à l'idée qu'on puisse s'intéresser à eux.
Posté par Bruno Uytters à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 25 août 2015

Les ombres ont la parabole

Moldavie ou les ombres parlent au silence.
Posté par Bruno Uytters à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 25 août 2015

Inconscient collectiviste

Le hall d'entree de l'école à Petruseni,  où trônent à équidistance Stefan cel Mare et Mihai Eminescu. Nous sommes en Moldavie mais ce pourrait être la Roumanie,  même exaltation surannée d'un nationalisme désuet aux vertus unificatrices. Même apologie d'un passé mythique ancré dans l'inconscient collectiviste.
Posté par Bruno Uytters à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 22 août 2015

Langue fleurie

           Entre Chisinau et Cahoul, où la chaleur ondule le bitume et les champs de maïs tirent la langue fleurie de leur sécheresse.
Posté par Bruno Uytters à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 21 août 2015

Les filles de Chisinau

Les filles de qui  ? Les filles de Chisinau. Le samedi, les filles se marient.   Le samedi, Tous, font la fête, à la surprise party. Les filles de qui ? Les filles de Chisinau.   Moldavie, où foncent les limousines. Moldavie, où dansent les robes à crinolines.   Chisinau, l'argent facile dégouline. Chisinau, le strasse, l'esbrouffe, le kitch s'agglutine.   Quel jour sommes-nous ? Le jour ou la nuit. Nous sommes samedi. Toutes les filles se marient.   Chisinau, les talons... [Lire la suite]
Posté par Bruno Uytters à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]