vendredi 29 avril 2016

La direction

La direction à suivre est celle du coeur. Il n'y a alors aucune erreur possible.
Posté par Bruno Uytters à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 27 avril 2016

Alfama

Alfama où ça monte et ça descend tout le temps. Où ça ? Partout.
Posté par Bruno Uytters à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 25 avril 2016

Saudade

Et après ils vont pleurer sur leur sort dans une nostalgie du présent qui semble être apportée par la mer comme un paradis perdu à chaque instant qui passe.
Posté par Bruno Uytters à 23:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 23 avril 2016

Dédale d'escaliers

Quartier Santa Ana derrière le Théâtre National, Lisbonne se perd dans un dédale d'escaliers et on peine aussi à ne pas s'y égarer.
Posté par Bruno Uytters à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 22 avril 2016

La nuit des Temps

Trois éclats de lumière solaire, trois signes qui se marquent sur le damier depuis la nuit des temples.
Posté par Bruno Uytters à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 21 avril 2016

Lisbonne interlope

Plaça Figueira et effervescence d'un vendredi, jour de marché et centre névralgique parmi tant d'autres, d'une Lisbonne interlope qui brasse la mixité cosmopolite tel l'étendard affirmé de sa richesse singulière.
Posté par Bruno Uytters à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 20 avril 2016

Place Figueira

Les dalles font l'histoire de nos souliers là comme ailleurs d'ailleurs.
Posté par Bruno Uytters à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 19 avril 2016

Les voies ferrées

Les voies ferroviaires sont pleines de géométries palpables et d'assemblages symboliques.
Posté par Bruno Uytters à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 18 avril 2016

Cacilhas

Lisbonne vue depuis Cacilhas où le Tage est un bras de mer qui suffit à relativiser la grandeur d'une ville.
Posté par Bruno Uytters à 14:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 17 avril 2016

Destins croisés

Les intersections électriques sont autant de destinées croisées, que les trams supportent de leurs ferrailles colorées.
Posté par Bruno Uytters à 22:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]