mardi 10 avril 2018

La nuit est derrière lui

La nuit est derrière lui. Il a mal dormi. Il dormirait mieux avec elle. Il ne l'a jamais fait mais il le sait. Il dort toujours serein et heureux quand il n'est pas seul. Il s'imaginait être lové contre son corps à épouser ses formes et sentir sa peau dans un doux contact chaud. Il a longuement regardé sa photo. Elle lui a tenu compagnie pendant ses longues heures d'insomnie. La nuit est derrière lui, derrière un monde qui se lève dans un grand élan vital dont il a du mal à partager les envies. Il se dit que aimer dormir seul serait... [Lire la suite]
Posté par Bruno Uytters à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 24 mars 2018

Chaque matin

Chaque matin est le début d'une nouvelle ère.. Et impatient comme un enfant à qui on a promis une surprise, tu te lèves tôt pour être le premier d'un voyage qui éclot. Merci Édouard Baer.
Posté par Bruno Uytters à 13:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 23 mars 2018

Humain

On a beau être humain, on ne l'est jamais assez.
Posté par Bruno Uytters à 13:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 19 mars 2018

Un monde qui s'écroule

Il y a des réponses sans question. Elles arrivent toutes seules avec leurs causes tenues secrètes. Elles se déposent et expliquent bien des choses sur un monde qui s'écroule et une renaissance incertaine.
Posté par Bruno Uytters à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 14 mars 2018

Fatigue au monde

Il maudit la terre entière mais n'en veut à personne. Il s'en prend à lui - même pour peu qu'il ne se pardonne. Sa fatigue du monde finit par le lasser; Entre deux déceptions, l'espoir semble s'être égaré. Que viennent les beaux jours qu'il faut aller chercher, toujours.
Posté par Bruno Uytters à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 4 mars 2018

Ce temps

Ce temps nous est précieux ce temps nous est compté ce temps qui passe, sérieux ce temps qui passe, galvaudé. Evaporé, disparu par vanité, veine tentative de faire mieux dans la course, dans l'avancée Combien se sont crus dieu pour finir par renoncer. Des vies entières passées sans réaliser combien ceux qui importent s'en sont allés depuis parmi les cieux. Que reste-t-il d'eux ? Souvenirs jaunis et froissés Que reste-t-il d'eux ? Une trace dans un coeur blessé.
Posté par Bruno Uytters à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 3 mars 2018

Vain et inutile

Tout lui semble vain et inutile. Et à ce titre le geste est d'autant plus beau.
Posté par Bruno Uytters à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 19 février 2018

Besoin

Besoin de poésie comme d'amour. Les mots s'écrivent sur la feuille tendre de l'émotion .
Posté par Bruno Uytters à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 15 février 2018

La feuille tendre

Besoin de poésie comme d'amour. Les mots s'écrivent sur la feuille tendre de l'émotion.
Posté par Bruno Uytters à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 13 février 2018

La vague

Il est au creux de la vague. ...à l'âme !
Posté par Bruno Uytters à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]