Il ne lui manque rien. L'essentiel est dans le coeur telle une fenêtre sur l'éternel bruissement du monde.