Dans un désert affectif la soif porte pour nom la tendresse.